Alimentation Ayurvédique: 3 Règles essentielles pour une meilleure santé

Tu viens de comprendre que pour être en meilleure santé, cela passe par ton alimentation. Bravo En Ayurvéda, beaucoup d'épices, d'herbes, de légumes et de fruits non traités ont en effet une valeur médicinale. Les 2 objectifs de cette médecine indienne sont : 1*le maintien de la santé 2*la guérison des maladies causées par un déséquilibre intérieur et extérieur. Pour cela, il faut trouver un équilibre entre les 3 piliers de la santé que sont : - l'alimentation Ahara - notre mode de vie au quotidien Vihara - notre état d'esprit Manoyvapara

Règle d’or numéro 1 : change ton regard sur l’alimentation

En ayurvéda, l'alimentation a une place primordiale. La part belle est faite aux aliments qui apportent de l'énergie vitale. Oublie vite tout ce que l'on t'a appris sur les glucides, lipides et protéines, et pose un nouveau regard sur ce que tu manges. En ayurvéda, il existe 2 principes importants >> chaque aliment amène de l'énergie, et en l'assimilant, ton système digestif transmet cette énergie à tout ton organisme. Cette énergie, cette force vitale permet à ton organisme d'être en bonne santé

>> le feu digestif est primordial. Il brûle nos aliments et les transforme en nutriments. Nos cellules s'en servent alors pour se nourrit. De la façon dont fonctionne ce feu digestif en dépendra l'harmonie ou la dysharmonie. Il fonctionne mal, si tu as une sensation de lourdeur ou de fatigue après le repas, des douleurs abdominales, des ballonnements, de la constipation ou au contraire de la diarrhée .

Règle d’or numéro 2 : ton alimentation devient 100% naturelle

Dès lors qu'un aliment subit un procédé industriel, il perd de sa force vitale (je parle de la cuisson, stérilisation, surgélation, additifs...) L'alimentation ayurvédique est avant tout une alimentation à base d'ingrédients consommés à l'état brut, très peu transformés, frais, de saison et locaux. Dans tes placards, tu trouves une place pour: les fruits et légumes, céréales et légumineuses, les graines, les fruits à coque, les herbes, les épices, l'huile et le ghee. Ok pour les laitages et les oeufs Occasionnellement pour la viande et le poisson, car les protéines animales sont souvent difficiles à digérer. Et n'oublie pas que le bien-être animal est un principe de la philosophie ayurvédique. En consommant de cette manière, des produits naturels et bruts, tu ne dépenseras pas davantage dans ton budget course. Privilégie de manger sain, gouteux, digeste. Par ex, une assiette de légumes vapeur avec du riz, des lentilles corail, arrosé d'huile d'olive et saupoudré d'épices.

N'oublie pas que en ayurvéda, chaque plat se doit d'être composé avec les 6 goûts: sucré, salé, astringent, piquant, amer et acide pour être équilibré.

  • sucré (rafraîchissant) : haricots, lentilles, huiles, légumes racines, fruits secs, blé

  • salé (réchauffant) : anchois et autres poissons, pickles, sel

  • amer (rafraîchissant) : choux, épinards, olives, chocolat

  • acide (réchauffant) : fromage, yaourt, agrumes, aliments fermentés

  • astringent (rafraîchissant) : asperges, brocolis, quinoa, poire, framboise, pruneaux

  • piquant (réchauffant) : ail, oignon, radis, moutarde, poivre.


Règle d’or numéro 3 : De nouveaux rituels

Je cuisine avec joie et amour. J'évite les aliments surgelés. J'évite de manger des restes (+24h après) Je mange dans un cadre paisible sans distraction, du style TV, SMS ou lecture. Je ressens du plaisir à manger. Je mastique. Je mange en conscience. Je m'arrête avant de n'avoir plus faim. Je fais des repas à heure régulière. Je prends le temps.



Et souviens toi que ton corps et ton esprit risquent de ne pas aimer ça au début, alors je t'invite à le faire progressivement.